Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

photo du moment

12.7 sur vabNouvel accessoire pour la tourelle de notre VAB

Le Normandie Perche Military Club est une association régie par la loi de 1901 et adhérente à la Féderation Francaise des Véhicules d'Epoque. Nous oeuvrons pour la conservation du patrimoine mécanique militaire de toute époque et de tous pays.

le NPMC c'est :

  • - Plus de 20 véhicules en état,
  • - Des équipages en tenue,
  • - Des adhérents issus de tous les milieux, ni militaires, ni nostalgiques de la guerre,
  • - De vrais collectionneurs respectueux des soldats qui nous ammenés ces véhicules  

 Vous avez la possibilité de commenter les articles, alors n'hésitez pas


 

De vous à nous

 Nous contacter

 



Parlez en autour de vous

 

6 juin 2007 3 06 /06 /juin /2007 18:14
Le camp de repos du NPMC à été le terrain d’âpres combats durant ces trois jours du week end de la pentecôte. Un soldat allemand isolé a mis à rude épreuve les nerfs de nos soldats.
 

Nos soldats, partent à sa recherche, tous les renseignements que peuvent fournir les « locaux » sont bons à prendre.

 

Pendant ce temps, des soldats prisonniers Français libérés par l’arrivée de nos troupes, nous préparent un pot au feu à l’aide de nos matériels.

Nous avons du compter dans nos rangs un blessé pris en charge par nos medics et brancardiers du poste médical. Ce parachutiste, gravement blessé, recevra les saints sacrements par un moine de passage sur le site.

Hans Muller, soldat allemand de la 2ème compagnie a fini par être capturé par une patrouille. Les membres de cette équipe de choc sont restés en relation constante avec l’état major.

Notre Chef ordonne le désarmement de cet allemand afin de l’interroger aidé de son aide de camp qui prend note de tous les dires.

A la fin de l’interrogatoire, et par respect de la convention de Genève, il recevra une soupe aux cailloux… pendant que nous profiteront d’un bon morceau de viande (non ce n’est pas la jambe amputée de notre para blessé).

Partager cet article

Repost 0

commentaires